Les monuments

La chapelle de Guivry : Précédé d’un calvaire, ce sanctuaire reconstruit en 1741, n’a été béni que 44 ans plus tard. D’après la tradition, il serait le reste d’une maison de templiers disparue. Les archives laissent plutôt penser que la chapelle aurait été implantée sur une terre initialement incluse dans un plus grand domaine situé principalement à Villeneuve-sous-Dammartin et anciennement possédé par la maison templière de Dammartin-en-Goële.

L’église Saint Martin : Sa façade est richement ornée, notamment de statuettes des apôtres qui, avec des guirlandes, meublent les voussures, d’une statue de la Vierge portant à gauche l’Enfant Jésus au trumeau, ou encore de bandes lombardes agrémentant le tout, jusqu’au premier contrefort de la tour. L’édifice de la Renaissance, qui remplaçait une église du XIIIe siècle dont seules quelques traces sont conservées, a été reconstruit en 1531. En 1666, le carillon comptait dix cloches mais la tour du clocher a été remaniée en 1780.

L’orgue : Cet instrument de dimensions modestes classé monument historique en 1982 comporte un buffet à double corps du XVIIe siècle, signé Hippolyte Ducastel. L’orgue d’origine ayant fait place à un instrument à commandes électriques, signé Jonet, peu satisfaisant, un orgue neuf mais traditionnel, a pris place dans l’ancien buffet. Il s’intègre parfaitement à l’acoustique de l’église. Il comporte un positif de six jeux, soit 56 notes, un grand orgue de six jeux, soit 56 notes, et une pédale de quatre jeux, soit 30 notes.

Accès rapides

richard mille replica
cheap richard mille replica online store to buy best quality watches.